Y a-t-il une vie après la vie?

Paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte. Cliquez sur "Modifier Texte" ou double-cliquez ici pour ajouter votre contenu et personnaliser les polices. Déplacez-moi où vous le souhaitez sur votre page. Expliquez ici votre parcours et présentez votre activité à vos visiteurs.

Olam Haba                             Vues traditionnelles

Le monde à venir (olam haba) est l'une des croyances fondamentales du judaïsme, étroitement liée à l'eschatologie et au messianisme juif.
Il renvoie en réalité à deux concepts différents :

  1. Le monde des âmes (olam haneshamot עולם הנשמות), où se trouve l'âme de l'homme, séparée de son corps après la mort, recevant la rétribution pour ses actes dans le monde des vivants ;

  2. Ce monde, une fois arrivé dans sa plénitude après la venue du Messie, à la Fin des Jours (gr. eschaton)

À l'époque de la Mishna et du Talmud, la signification courante était la première exposée ci-dessus, mais la seconde le fut depuis lors, jusqu'à nos jours.

Bien que le judaïsme insiste fortement sur l'importance de la vie "en ce bas-monde" (bien que le "bas-monde" ne soit pas un concept non-juif), toutes les sources juives parlent d'une vie après la mort. La tradition juive affirme que l'âme humaine, de par sa nature de souffle divin (insufflé dans les narines d'Adam), est immortelle et, bien qu'intrinsèquement liée au corps, lui survit après la mort. La Vie éternelle est quelquefois décrite en termes d'"Olam Haba", mais aussi de Gan Eden (le Jardin des Délices céleste, autrement dit, le Paradis), de Sheol (la Tombe) ou de Guehinnom (fr. Géhenne, la vallée de Hinnom, véritable fournaise, plus ou moins équivalente au "purgatoire").

​

Meir Shlomo SAADA

© 2023 par l'association "le ohel" dirigé par Mr Meir Shlomo SAADA

  • w-facebook
  • Twitter Clean
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now